les amours

N°28 Summer 17 , Anaïs Mesmacque

Un protocole simple et un projet : donner une nouvelle chance à l’alcôve, fût-elle numérique, à travers des correspondances aléatoires, échangées sur Tinder avec des inconnus.

IGOR
12 MARS 2017

Anaïs
Que puis-je faire ? 1

Igor
Drôle de question !
La faudrait me border pour que je dorme bien

Anaïs
Je te porte dans mes bras 1

Igor
Anaïs
T’as l’air gentille
Tiens 06525173--.
Si tu m’appelles avant que je m’endorme jte dois un verre

Anaïs
Un verre de whisky ? 1

Igor
De ce que tu veux

On baise ? Viens on baise, c’est bien la baise Une bonne baise de pâques

Anaïs
Je ne crois pas 1

Igor
There can be miracles...
When you believe
Je compte sur toi pour me chanter une berceuse au téléphone ?

Anaïs
Connais-tu une chanson qui commence par j’ai rêvé d’une fleur ? 1

Igor
Je connaissais pas

Du coup j’ai été écouter
C’est pas mal

Old school mais pas mal
(J’ai écouté la version de tino rossi)

Anaïs
J’ai rêvé d’une fleur qui
ne mourrait jamais,
j’ai rêvé d’un amour qui durerait toujours 1

.

Igor
Ouais c’est bien celle-ci
Appelle moi j’ai besoin de réconfort

Anaïs
Je suis ivre
Je crois que j’ai la fièvre
Parce que j’étais
nécrophile 1

Igor
Hmmm

C’est intrigant

En tout cas t’as mon
num et je suis curieux d’entendre à quoi une voix de nécrophile ressemble

Bisous

28 MARS 2017

Anaïs
Racontons-nous des histoires 2

Igor
C’est l’histoire de la vie
Le cycle éternel

Anaïs
J’ai connu des hommes
qui volent

une chaussure par exemple, la chaussure
d’une jolie femme et
qui se masturbent
en la regardant 3

Igor
Ouais des fétichistes en clair

Il existe plein de fetichismes
T’es plutôt étrange comme fille

Anaïs
Ah

Et alors ? 1

Igor
Alors rien, c’est juste amusant j
Tu me distrait pendant ma nuit de boulot donc je me plains pas

Anaïs
Tout est étrange

Nous sommes ici dans
un marécage,
dans une jungle où la
malaria règne
Un éléphant tout blanc
de vermine est étendu
tué par une flèche
qui lui a traversé l’œil 2

je sens mon corps durcir, redevenir rose, brun, ocre...

Igor
Elle est triste ton histoire

Anaïs
Des oiseaux sautillent, leurs yeux luisent

Ils picorent un ver et le laissent là avec sa brune plaie purulente
Pour que les lions le foulent aux pieds 2

Igor
Dans un coin, à l’abris
d’un rocher, une lionne
et ses petits se
prélassent dans
l’ombre rafraîchissante

Anaïs
En cet endroit nous nous sommes assis en cercle
l’un prêt de l’autre, unis par on ne sait quelle
immense force intérieure

Les arbres s’agitent, les nuages passent 2

Igor
Tu me lis un bouquin ?

Parce que j’aimerais
vraiment communiquer
avec toi mais tu rends pas les choses faciles

31 MARS 2017

Igor
OKKKK
Je t’aime quand même

Anaïs
Je dois avouer que depuis quelque temps
j’ai l’impression que quelque chose d’anormal
est en train de se produire en moi 4

Je ne suis pas simple,

mais bien multiple
et compliquée... 2

NICOLAS
22 MARS 2017

Nicolas
Hej! Anaïs A

Anaïs
Le bleu du ciel 2

Nicolas
Le bleu du ciel ?

Anaïs
Je hais l’obscurité, et le sommeil et la nuit
J’espère l’arrivée du jour 2

Nicolas
Je voudrais que la semaine ne soit qu’un seul jour indivisible 2

Anaïs
Quand je m’éveille de bonne heure
(et les oiseaux me réveillent), je reste au lit

Mon cœur bat plus vite lorsque chaque chose se remet à briller

dans la chambre 2

Nicolas
Je sens mon corps durcir, redevenir rose, brun, ocre… 2

Anaïs
Ce sera peut-être un jour meurtri, un jour imparfait 2

25 MARS 2017

Nicolas
Je suis souvent en disgrâce à cause de ma paresse, à cause de mon rire 2

Anaïs
Je dois poser le pied
prudemment sur le

rebord du monde de peur de tomber dans le néant 2

Nicolas
Mais je ne consentirai pas à m’attacher à un seul être. Je ne veux pas être fixée, être enchaînée 2

Anaïs
Je commence à souhaiter l’intimité d’une chambre éclairée par le feu, et le corps d’un seul être 2

Nicolas
Chacun de nous semble avoir sans cesse quelque chose à faire, quelque chose qui n’aura lieu qu’une seule fois 2

Anaïs
Jamais plus

Rien n’est plus terrible
que ce sentiment de
l’immédiate fatalité 2

30 MARS 2017

Nicolas
Quelles forces, bonne
ou mauvaises, m’ont conduit où je suis ? 2

Anaïs
Tu veux donner, tu veux être donné, et tu veux
la solitude pour y déployer en paix toutes tes possessions 2

Nicolas
Et l’obscure mouvement produit par
nos paroles dans les profondeurs de ton esprit finira par briser ce dur nœud roulé dans ton mouchoir de poche 2

11 AVRIL 2017

Nicolas
Ici il nous vient des
bouffées tièdes de feuilles qui se décomposent, de végétations qui pourrit
Nous sommes dans un marécage à présent dans
une jungle paludéenne 2

Anaïs
Des oiseaux sautillent, leurs yeux luisent Ils picorent un ver, et le laisse là, avec sa brune plaie purulente
C’est notre univers à nous
Il n’y a rien d’assuré, de définitif
dans cet univers. Tout est mouvement tout est danse, tout est triomphe et rapidité 2

MAMOUN
6 AVRIL 2017

Mamoun
Anaïs ? On baise ?

Anaïs
Mais non idiot, crois-tu, je n’ai pas besoin de tes couilles
j’ai mal au cœur 1

Mamoun
Ah bon ? Tu veux que je t’apportes des coquillages alors ?
Et un peu d’amour :)

Dis moi pourquoi tu te caches ?

Anaïs
Parce que 1
Je viens de traverser les régions sans soleil de la non-identité 2

Mamoun
Ah
Il devait faire froid !
Après ça doit dépendre du nombre de kilomètres
Alors on fait quoi on va au parc ?

Mamoun
On baise ?

Viens on baise, c’est bien la baise Une bonne baise de pâques

Anaïs
Je commence à souhaiter d’être choisie par quelqu’un qui est attiré par moi, qui ne peux pas se séparer de moi, mais qui se tient tout prêt quand je suis assise dans mon
fauteuil doré 2

Mamoun
Un toutou ?

Une relation sac à main ?

Anaïs
Si tu nourrissais
ta vie sexuelle de toutes les aventures et excitations que l’amour injecte à la sensualité, tu serais l’homme le plus puissant du monde... 3

Mamoun
Je me nourris de pâtes
ça fonctionne ?

Anaïs
Tais-toi ou je te fous
une gifle 5

Mamoun
La violence ne résout rien... Je ne parles pas j’écris
C’est quoi le bonheur pour toi Anaïs ?

Anaïs
L’intimité d’une chambre éclairée par le feu, et le corps d’un seul être 2
Qu’est-ce que tu en penses ? 5

Mamoun
Tu parles de choses
profondes J’aime

ça me donne faim
J’ai faim

Mamoun
Pourquoi tu te caches Anaïs ?

Anaïs
Je ne suis pas présente.
Je n’ai pas de visage 2

Mamoun
Pourquoi tu fuis Anaïs ?

Anaïs
Parce que 1
j’ai entendu le soupir des vagues qui déferlent 2

Mamoun
Mais encore

Anaïs
Chez moi les vagues ont des lieues de long Nous les entendons se briser durant les nuits d’hiver 2
Je me laisse porter par le courant 2

Mamoun
Original

Anaïs
C’est marrant 5

Mamoun
De parler qu’en citations

Anaïs
Je ne sais pas moi 5

Mamoun
Ce sont des citations
Donc tu fuis

Tu as peur de quoi ?

Anaïs
Dis pas de bêtises 5

Mamoun
Je me trompe rarement avec les gens Même par messages

MATHIEU
6 AVRIL 2017

Mathieu
Hey t

Anaïs
Tu vaux bien un diam 5

Mathieu
Je veux ton boulle ça te dérange pas ?

Anaïs
Comment elle est ma taille ? 5

Mathieu
Wesh

673km
ça vaut pas le coup e

Anaïs
Je me suis laissé porter par le courant 2
Les vagues se brisaient, elles se soulevaient l’une après l’autre 2

1 Georges Bataille, Le Bleu du ciel, 1957.
2 Virginia Woolf, Les Vagues, 1931.
3 Anaïs Nin, Vénus Erotica, 1977.
4 Junichiro Tanizaki, La Clef. La Confession impudique, 1963.
5 Marguerite Duras, Un barrage contre le pacifique, 1950.