désir de mode

N°34 SS20
Angelo Cirimele

Plus un texte sur la mode n’est aujourd’hui produit sans les qualificatifs éco-responsable, éthique, bio, recyclé, « sustainable ». Et si la mode n’était pas qu’affaire de raison et de morale ? Quid du désir de mode ? Réponse à visage couvert d’une amatrice de mode face aux enjeux esthétiques et climatiques.

uberisation des métiers créatifs

N°29 FW17
Angelo Cirimele

Depuis que chaque photographe, styliste ou graphiste est devenu son propre promoteur via les réseaux sociaux, le rôle de l’agent est-il devenu obsolète ? Tour d’horizon, à visage couvert, des changements qui affectent ces différentes professions.

clip, pub, cinéma

N°22 Winter 15
Angelo Cirimele

Internet a créé un appel d’air et c’est le film qui a rappliqué. Médias et marques en sont devenus friands et la communication s’en trouve reconfigurée. Mais quels sont les ressorts de cette industrie du film ? Quelques réponses à visage couvert.

luxe et patrimoine

N°33 FW19
Angelo Cirimele

Longtemps reléguées en périphérie sinon en province, les archives des marques de luxe retrouvent une certaine centralité, tant pour la création que la communication. Revue de détail à visage couvert.

fashion desire

🇬🇧
N°34 SS20
Angelo Cirimele

There are countless qualifiers today to which no meaning is attached: eco-responsible, ethical, organic, recycled, sustainable... What if fashion wasn’t just a matter of reason and morality? What is changing in our desire for fashion today? Interview with an anonymous fashion lover facing the aesthetic and ecological stakes.

casting director

N°30 SS18
Angelo Cirimele

C’est entre les agences de mannequins et les marques ou les magazines que le directeur de casting opère. Il connaît les goûts du moment et a en mémoire des centaines de profils. Intermédiaire, il apporte une plus-value créative dont les acteurs ne se privent plus.

le magazine, une agence comme une autre ?

N°32 SS19
Angelo Cirimele

L’arrivée du digital a lissé les informations, ignorant leur hiérarchisation ou leur énonciateur. Entretemps, marques comme médias ont développé leurs propres canaux de communication. Voyons comme les rôles ont été redéfinis entre magazines de style, marques et lecteurs. À visage couvert bien entendu.

l’art et les politiques

N°30 SS18
Angelo Cirimele

Si la multiplication des fondations privées a récemment reconfiguré le paysage artistique, la puissance publique reste un opérateur majeur en France. D’où l’idée d’en décrire les mécanismes et les représentations, à visage couvert.

are magazines agencies like any other?

🇬🇧
N°32 SS19
Angelo Cirimele

The digital age has flattened out information, effacing hierarchies and points of view; meanwhile, brands and media have developed their own communication channels. We’ll examine how roles have been redefined between style magazines, brands and readers. Anonymously, of course.

secrets de la beauté

N°31 FW18
Angelo Cirimele

« la plupart des marques continuent à penser qu’elles sont au-dessus de leurs clientes, qu’elles en savent plus qu’elles »

entertainment fashion

N°28 Summer 17
Mathieu Buard

Tout autant que des vêtements ou accessoires, ce sont des rendez-vous que l’industrie du luxe propose, applications digitales aidant. Le luxe n’a jamais semblé aussi proche, bien qu’il soit aujourd’hui largement dématérialisé. Petit voyage à visage couvert au pays du divertissement et du luxe.

photographie publicitaire

N°27 Spring 17
Angelo Cirimele

Comment fabrique-t-on une image publicitaire ? Quels sont les arbitrages entre le photographe et la marque ? Et comment le digital a transformé les process… Toutes questions que l’on abordera discrètement avec notre interlocuteur à visage couvert.

décoration française

N°26 Winter 16
Angelo Cirimele

L’engouement pour le design pendant la décennie précédente a laissé la place à une curiosité plus diffuse pour la décoration, l’architecture d’intérieur ou le mobilier d’exception. Retour – à visage couvert – sur ce glissement et ce qu’il indique de l’époque.

publicité sans agence

N°24 Summer 16
Angelo Cirimele

On ne parle plus de publicité, mais de brand content. Pour autant, ce sont toujours des agences de publicité qui pilotent les projets. Mais pour combien de temps ? L’avenir semble dévolu aux free-lances et aux structures plus réactives. Tour d’horizon à visage couvert.

communication de marques, digital vs print

N°23 Spring 16
Angelo Cirimele

Le digital a bouleversé l’univers de la presse dès lors que des personnalités sont devenues elles-mêmes des médias. Comment les marques de luxe ont-elles composé avec ce nouveau paysage et quel rôle est aujourd’hui dévolu à la presse ? Quelques pistes évoquées à visage couvert.

luxe et réseaux sociaux

N°21 Fall 15
Angelo Cirimele

« tu veux émerger [sur twitter] ? dis n’importe quoi, mais souvent. quitte à dire des banalités ou à retwitter »

l’artiste, la galerie et le commissaire

N°20 Summer 15
Angelo Cirimele

Il faut parfois procéder à un état des lieux : relever comment les rôles évoluent, mesurer les effets de mode, identifier les tendances de fond et se demander si le digital a changé la donne. Tour d’horizon à visage couvert.

l’exposition et le luxe

N°5 Fall 11
Angelo Cirimele

L’industrie du luxe a fait de l’exposition un système de communication très sophistiqué. De la marque comme valeur culturelle à la mise en avant de produits, les possibles sont multiples. Tour d’horizon des enjeux et stratégies avec un expert et à visage couvert.

agent de photographe

N°19 Spring 15
Angelo Cirimele

Pour un photographe, être représenté par un agent est un accélérateur de carrière. Maîtrisant les stratégies de visibilité, la culture des marques comme des agences, il est un observateur privilégié de l’évolution du métier de photographe. Entretien à visage couvert.

photographie de collection

Nous produisons, regardons, montrons un nombre d’images exponentiel, digital et réseaux aidant. Mais cela change-t-il notre perception de l’image, et observe-t-on des répercutions dans le marché de la photographie de collection ? Quelques réponses à visage couvert.