N°36 FW21

balmain/rousteing

N°32 SS19
Mathieu Buard & Céline Mallet

Depuis près d’une décennie, la maison Balmain, aujourd’hui possédée par le Qatar, développe une communication tentaculaire combinant « empowerment » et « soft power » redoutablement efficace. Son leader charismatique, Olivier Rousteing, a élu pour dernière muse le 5e élément Milla Jovovich, amazone puissante. L’occasion d’un passage en revue des formats de communication Balmain, version Rousteing.

Jonathan De Villiers Arabella Mills
N°5 Fall 11

lettre du mexique

Edouard Levé

Une journée, un taxi, un voyage à travers une capitale et un peu plus que ça.

Maurice Scheltens

contre les commissions

N°6 Winter 11
Stéphanie Moisdon

Difficile d’y échapper si on convoite un poste la tête d’une école ou d’un centre d’art : les commissions sont ces assemblées étranges, dont les membres choisis de manière parfois mystérieuse élisent leur candidat dans un apparent consensus.

William Hundley

notes sur la mode japonaise, 1970-2000

N°19 Spring 15
Alice Morin

Dans le Paris des années 1980, émergent un certain nombre de créateurs qui y mèneront carrière, dont certains venus du Japon. Leurs noms sont nouveaux et leurs vêtements sans compromis. Le succès est immédiat et influencera les décennies suivantes.

are magazines agencies like any other?

🇬🇧
N°32 SS19
Angelo Cirimele

The digital age has flattened out information, effacing hierarchies and points of view; meanwhile, brands and media have developed their own communication channels. We’ll examine how roles have been redefined between style magazines, brands and readers. Anonymously, of course.

clip, pub, cinéma

N°22 Winter 15
Angelo Cirimele

Internet a créé un appel d’air et c’est le film qui a rappliqué. Médias et marques en sont devenus friands et la communication s’en trouve reconfigurée. Mais quels sont les ressorts de cette industrie du film ? Quelques réponses à visage couvert.

Paul Kooiker
N°34 SS20
Michal Pudelka Arabella Mills
N°15 Spring 14
Grégoire Alexandre Clémence Cahu
N°27 Spring 17
Stella Berkofsky Arabella Mills
N°28 Summer 17
Sam Nixon Ruth Higginbotham
N°21 Fall 15

the recycling of forms

🇬🇧
N°32 SS19
Gabrielle Hamilton Smith

Fashion seems to no longer invent anything, it only recycles, resurrects, remixes. Apparently it’s only capable of wandering sorrowfully – or hysterically – amongst its own archives, in the attics of its glory and its former creativity. It’s even content to simply recuperate, as they are, forms that it invented ten or twenty years ago at best…

contre le scooter

N°20 Summer 15
Yorgo Tloupas

À deux ou trois roues, on en croise des dizaines tous les jours et ils semblent avoir été élus « moyen de locomotion le plus pratique/rapide/économique ». Tout le monde aime le scooter. Mais pas nous.

décoration française

N°26 Winter 16
Angelo Cirimele

L’engouement pour le design pendant la décennie précédente a laissé la place à une curiosité plus diffuse pour la décoration, l’architecture d’intérieur ou le mobilier d’exception. Retour – à visage couvert – sur ce glissement et ce qu’il indique de l’époque.

richard orlinski

N°32 SS19
Emma Barakatt

Artiste ou as du marketing ? Richard Orlinski est ignoré des amateurs d’art, mais compte parmi les plus gros vendeurs français – signe que volume et qualité ont peu à voir. Il n’en demeure pas moins un indice de ce que grand public et acteurs publics comme privés considèrent comme art.

Lloyd Stevie Arabella Mills
N°27 Spring 17

into the void

🇬🇧
N°33 FW19
Rhita Cadi Soussi

‘The film seems more coherent, but it may be due to the fact that we have already gone through this labyrinth before. On leaving, we may be calmer, but still astonished by this mixture of abundant invention and childishness.’ 1

kitsch

N°7 Spring 12
Pierre Ponant

Un éditeur de livres fait appel à un directeur artistique de magazine de mode pour réaliser une revue érotique très visuelle. Hier ? Non, en 1970… L’éditeur est Christian Bourgois, le DA Roman Cieslewicz, et la revue : Kitsch.

vous n’imaginez pas*

Yorgo Tloupas

Jamais Valentin Joos n’aurait pensé qu’il se retrouverait si bas. Fresnes, dans son imaginaire, c’était un lieu pour les exclus, les non-assimilables, les grands bandits.

uberisation des métiers créatifs

N°29 FW17
Angelo Cirimele

Depuis que chaque photographe, styliste ou graphiste est devenu son propre promoteur via les réseaux sociaux, le rôle de l’agent est-il devenu obsolète ? Tour d’horizon, à visage couvert, des changements qui affectent ces différentes professions.

is virility soluble in genderfluid?

🇬🇧
N°32 SS19
Adrian Kammarti

By summoning the figure of undifferentiated man, the Spring-Summer 2019 men’s collections draft new forms of masculinity. Reaffirmed or abandoned, what will become of virility?

beauté spéciale

N°33 FW19
Céline Mallet

Quid de la beauté en 2019 et au-delà ? Loin du bien-être usuel, le magazine papier ‘Dazed Beauty’ livre une fantasmagorie en numérique, où les miroirs enchanteurs des réseaux mutent pour des horizons quelque peu dystopiques – où le beau bizarre baudelairien flirte avec les lubies du ‘biohacking’, et le tube de gloss avec une aile de dragon.

agnès rocamora

N°25 Fall 16
Farid Chenoune

Instagram, avec ses Instagirls et ses Instaboys, aurait-il avalé tout cru le système de la mode ? Agnès Rocamora, sociologue des nouveaux médias, scrute la mutation numérique. Comment la mode se fabrique-t-elle et se consomme-t-elle sur le runway en 2D des smartphones ? Petites nouvelles du front.

les sentiments

N°34 SS20
Rhita Cadi Soussi

C’est théoriquement une affaire d’apparence, d’être au monde. Mais la mode, ou du moins son image, s’est tournée vers l’intériorité, l’émotion et les sentiments. Quelques pistes pour cette volte-face.

italian chocolate

N°19 Spring 15
Céline Mallet

C’est bien joli d’avoir plusieurs métiers, dont celui d’être hyper visible n’est pas le moindre. Donc une équipe et un site qui présente la vista, les collaborations et les pièces indispensables – car Anna Dello Russo est avant tout styliste.

le recyclage des formes

N°32 SS19
Gabrielle Hamilton Smith

La mode n’inventerait plus rien. Elle ne ferait que recycler, ressusciter, remixer. Elle ne serait plus capable que de farfouiller mélancoliquement – ou hystériquement – dans ses propres archives, dans les greniers de sa gloire et de son inventivité passée…

Julien Martinez Leclerc Charlotte Collet
N°32 SS19

dans le vide

N°33 FW19
Rhita Cadi Soussi

« Le film paraît plus cohérent, mais cela tient peut-être au fait qu’on a déjà parcouru une fois ce labyrinthe. En en sortant, on reste peut-être plus calme, mais toujours aussi ébahi de ce mélange d’invention débordante et de puérilité. »

étienne russo

N°5 Fall 11
Cédric Saint André Perrin

Né en Belgique, de parents italiens, Étienne Russo a fait l’école hôtelière de Namur avant de devenir mannequin et de débuter une longue collaboration avec Dries Van Noten, dont il prend en charge la production des défilés

le couturier, un curator comme les autres ?

N°20 Summer 15
Emilie Hammen

Le printemps parisien dévoile cette année un nombre impressionnant d’expositions de mode. En ses chapelles habituelles, mais aussi en d’autres lieux moins familiers des chiffons, de la Cité de l’histoire de l’immigration au Grand Palais.

Charles Fréger
N°20 Summer 15

photographie publicitaire

N°27 Spring 17
Angelo Cirimele

Comment fabrique-t-on une image publicitaire ? Quels sont les arbitrages entre le photographe et la marque ? Et comment le digital a transformé les process… Toutes questions que l’on abordera discrètement avec notre interlocuteur à visage couvert.

jazz magazine

N°32 SS19
Pierre Ponant

L’air du temps, une musique, la pochette de disque illustrée et une pincée d’audace éditoriale… voici quelques ingrédients qui ont permis à « Jazz Magazine » de s’imposer comme une référence de l’aventure Filipacchi.