N°35 SS21

la p2

N°33 FW19
Nane Beauregard

J’avais repoussé et repoussé le moment. L’idée d’être accompagnée me rassurait et j’étais persuadée que ce serait plus simple. Sinon à quoi bon ?

contre le scooter

N°20 Summer 15
Yorgo Tloupas

À deux ou trois roues, on en croise des dizaines tous les jours et ils semblent avoir été élus « moyen de locomotion le plus pratique/rapide/économique ». Tout le monde aime le scooter. Mais pas nous.

slavs and tatars

N°29 FW17
Angelo Cirimele

Slavs and tatars, duo d’artistes composé de Payam Sharifi et Kasia Korczak, produisent depuis dix ans des installations, donnent des conférences, mais surtout éditent des livres et organisent des lectures.

grotesque!

N°27 Spring 17
Céline Mallet

De quoi le grotesque est-il le nom en pays mode ? D’un corps subversif, d’une poésie contestataire, qui déconstruisent la violence des normes et de nos parades, et disent peut-être aujourd’hui les outrances d’un système.

paris match

N°23 Spring 16
Pierre Ponant

L’invention de la presse de reportage est concomitante de l’invention d’appareils photographiques légers, qui renvoient une image du monde alors inédite. Paris Match sera l’un des titres phares de cette presse, jusqu’aux années 1960.

luxe et réseaux sociaux

N°21 Fall 15
Angelo Cirimele

« tu veux émerger [sur twitter] ? dis n’importe quoi, mais souvent. quitte à dire des banalités ou à retwitter »

en général, en particulier et tout court

N°4 Summer 11
Robert Stadler

Les choses agaçantes sont omniprésentes. Alors pourquoi garder son flegme quand on peut également s’en énerver ?

richard prince

N°20 Summer 15
Céline Mallet

À quoi ressemble le site d’un artiste, considéré par la critique comme le maître de l’appropriation ? À un labyrinthe d’images et à une mise en abîme des pratiques digitales contemporaines. Portrait du plasticien en vampire lubrique et bibliophile.

jeff koons

N°30 SS18
Emma Barakatt

Un contrôle obsessionnel de l’image, une organisation quasi militaire, une stratégie digne d’une agence de publicité… Koons est tout ça, et artiste aussi. Discrète incursion dans une réunion de famille imaginaire, avec 7 convives.

Ellen Fedors Florie Vitse
N°29 FW17

l’artiste, la galerie et le commissaire

N°20 Summer 15
Angelo Cirimele

Il faut parfois procéder à un état des lieux : relever comment les rôles évoluent, mesurer les effets de mode, identifier les tendances de fond et se demander si le digital a changé la donne. Tour d’horizon à visage couvert.

communication de marques, digital vs print

N°23 Spring 16
Angelo Cirimele

Le digital a bouleversé l’univers de la presse dès lors que des personnalités sont devenues elles-mêmes des médias. Comment les marques de luxe ont-elles composé avec ce nouveau paysage et quel rôle est aujourd’hui dévolu à la presse ? Quelques pistes évoquées à visage couvert.

notes sur la mode japonaise, 1970-2000

N°19 Spring 15
Alice Morin

Dans le Paris des années 1980, émergent un certain nombre de créateurs qui y mèneront carrière, dont certains venus du Japon. Leurs noms sont nouveaux et leurs vêtements sans compromis. Le succès est immédiat et influencera les décennies suivantes.

sacs de filles

N°31 FW18
Céline Mallet

Objet au long cours, le sac devenu « it bag » est un élément stratégique dans le programme des grands groupes du luxe actuel. Que peut un édito face à cette puissance affirmative ? Le sac de mode n’est-il qu’une version à peine améliorée du « shopping bag » ?

la femme billboard

N°31 FW18
Rhita Cadi Soussi

Les femmes billboards sont des utopies de proximité. Elles s’autoproclament porte-manteaux rentables et proposent leur image au plus offrant pour la livrer en pâture à un public en quête de style et de sens. Ce business est en réalité le glissement naturel des désirs…

lu

Yorgo Tloupas

LU. Deux lettres. Franchement, il n’était pas gâté. Comme si c’était facile de créer de la proximité consommateur avec seulement deux lettres.

scénographier l’art

N°32 SS19
Emilie Hammen

Quelques initiatives d’une galerie suisse – une récente participation à la Fiac et une autre, plus ancienne, à Art Basel Miami – sont prétexte à éclairer des affinités entre industries de l’art et de la mode.

Eddie Wrey Victoire Simonney
N°32 SS19

tgv

Yorgo Tloupas

Le graphisme est l’une des seuls activités créatives qui n’a pas ou peu à subir l’épreuve critique ; chaque mois, notre environnement visuel s’étoffe de nouveaux logos, sans qu’aucune sorte de commentaire ou de regard extérieur ne soit porté sur eux.

Trent Davis Bailey Delphine Danhier
N°33 FW19

jean-michel othoniel

N°27 Spring 17
Emma Barakatt

Il appartient à cette catégorie d’artistes dont on identifie les créations au premier coup d’œil : Jean-Michel Othoniel semble naviguer entre art et luxe, travail personnel et commande, sans opérer de réels compromis. Portrait en 7 familles.

emily r

N°30 SS18
Anaïs Mesmacque

Une correspondance à sens unique. Pas d’enveloppe ni de timbre, mais une attention presque quotidienne, comme une addiction. Toujours ce besoin d’alimenter la flamme, malgré la distance, qui n’est plus seulement géographique, mais s’augmente aussi de virtuel.

Rankin Waddell

tendances

N°1 Fall 10
Anja Cronberg

Certains mots sont usés jusqu’à la corde. Devenu adjectif, « tendance » s’est peu à peu vidé de son sens. C’est pourtant un concept inhérent à la mode, à apprivoiser en dix points.

Sam Nixon Ruth Higginbotham
N°21 Fall 15

julien neuville

N°32 SS19
Angelo Cirimele

« nos concurrents ne sont pas Netflix, YouTube ou la presse papier, mais la musique et le sommeil »

alexander liberman

N°24 Summer 16
Marlène Van de Casteele

Directeur artistique, éditeur, photographe, peintre, sculpteur… Alexander Liberman a joué un rôle influent dans la définition de la culture américaine. S’il n’y a jamais eu de style Liberman clairement défini, il a bénéficié d’une longévité professionnelle exceptionnelle au sein du groupe Condé Nast.

the model

🇬🇧
N°6 Winter 11
Anja Cronberg

Empiricism was the father of the mannequin as we know it. From shop models to catwalk catwalks to advertising, a little story in ten points.

publicité sans agence

N°24 Summer 16
Angelo Cirimele

On ne parle plus de publicité, mais de brand content. Pour autant, ce sont toujours des agences de publicité qui pilotent les projets. Mais pour combien de temps ? L’avenir semble dévolu aux free-lances et aux structures plus réactives. Tour d’horizon à visage couvert.

Paul Rousteau Clémence Cahu
N°25 Fall 16

louper le train

Yorgo Tloupas

Comment Laurence Behar, responsable de l’identité visuelle et sonore SNCF, peut-elle sérieusement dire que le choix des lettres capitales est lié au fait que nous avons affaire à une « grande » entreprise ?

contre les commissions

N°6 Winter 11
Stéphanie Moisdon

Difficile d’y échapper si on convoite un poste la tête d’une école ou d’un centre d’art : les commissions sont ces assemblées étranges, dont les membres choisis de manière parfois mystérieuse élisent leur candidat dans un apparent consensus.

opus international

N°29 FW17
Pierre Ponant

Opus international. Derrière cet intitulé paraît, en avril 1967, non pas une revue musicale comme la définition même du terme « opus » le laisserait entendre, mais une revue d’art et d’images.

la mode contre la mode

N°31 FW18
Gabrielle Hamilton Smith

Durable, éco-responsable, éthique… le design a retrouvé une raison d’être en verdissant ses process et ses objets – bien souvent surabondants. Quid de la mode ? Si les préoccupations écologiques sont présentes, elles entrent en conflit avec le désir de mode, qui se laisse difficilement dicter sa loi.

mode sacrée, mode profane

N°27 Spring 17
Céline Mallet

Politique et morale, la mode l’est forcément, qui épouse les mœurs et son temps. Avec l’avènement de la mode « pudique », il se pourrait qu’elle devienne aussi religieuse. En 1998, Terry Richardson signait pour le magazine i-D une série mode sur le thème du voile…

not that kind of girl

N°19 Spring 15
Mathieu Buard & Céline Mallet

On les remarque comme des ovnis dans le tunnel pub à l’entrée des magazines, sans produits, déroutants, à l’image d’un nom énigmatique. Retour sur les campagnes de Comme des Garçons et décryptage argumenté.