carine bizet

N°33 FW19
Angelo Cirimele

Si la mode est devenue une affaire d’image, à quelques hashtags près, la presse quotidienne cultive un espace où les mots construisent un récit et analysent les images que l’industrie produit en quantité. Journaliste au ‘Monde’, Carine Bizet est l’une des rares plumes de mode à couvrir les défilés – homme et femme – et à en proposer une lecture sans concession.

désir de mode

N°34 SS20
Angelo Cirimele

Plus un texte sur la mode n’est aujourd’hui produit sans les qualificatifs éco-responsable, éthique, bio, recyclé, « sustainable ». Et si la mode n’était pas qu’affaire de raison et de morale ? Quid du désir de mode ? Réponse à visage couvert d’une amatrice de mode face aux enjeux esthétiques et climatiques.

robin schulié

N°23 Spring 16
Cédric Saint André Perrin

Robin Schulié a la mode pour passion. Directeur des achats pour Maria Luisa de 2002 à 2015 et également en charge de la collection en propre du célèbre multimarque, il a toujours promu des esthétiques exigeantes. Il embrasse désormais une carrière de merchandiser sur les collections femme et homme d’Acne.

le recyclage des formes

N°32 SS19
Gabrielle Hamilton Smith

La mode n’inventerait plus rien. Elle ne ferait que recycler, ressusciter, remixer. Elle ne serait plus capable que de farfouiller mélancoliquement – ou hystériquement – dans ses propres archives, dans les greniers de sa gloire et de son inventivité passée…

la mode contre la mode

N°31 FW18
Gabrielle Hamilton Smith

Durable, éco-responsable, éthique… le design a retrouvé une raison d’être en verdissant ses process et ses objets – bien souvent surabondants. Quid de la mode ? Si les préoccupations écologiques sont présentes, elles entrent en conflit avec le désir de mode, qui se laisse difficilement dicter sa loi.

agnès rocamora

N°25 Fall 16
Farid Chenoune

Instagram, avec ses Instagirls et ses Instaboys, aurait-il avalé tout cru le système de la mode ? Agnès Rocamora, sociologue des nouveaux médias, scrute la mutation numérique. Comment la mode se fabrique-t-elle et se consomme-t-elle sur le runway en 2D des smartphones ? Petites nouvelles du front.

d’une école à l’autre

N°29 FW17
Emilie Hammen

Les cursus mode se sont multipliés, attirant toujours plus d’étudiants bien que les formations soient majoritairement payantes. Outre la fascination que constitue le monde – merveilleux – de la mode, une autre raison peut être la professionnalisation qu’offrent ces formations. Mais est-ce un bon calcul ?

guy bourdin

N°29 FW17
Marlène Van de Casteele

Bien avant l’ère Photoshop, Guy Bourdin crée des images étonnantes : des corps tronqués, des couleurs saturées et des mises en page dérangeantes. Récits à double lecture d’une rare complexité…

edward steichen

N°27 Spring 17
Marlène Van de Casteele

De la photographie pictorialiste au reportage de guerre, des commandes commerciales au commissariat d’exposition, Edward Steichen a unifié les pôles antagonistes de la pratique photographique. Des fragments épars qu’il rassemble dans un récit autobiographique et sous le label d’auteur.

mais pourquoi défiler ?

N°1 Fall 10
Cédric Saint André Perrin

À Paris, entre in et off, le calendrier des collections de prêt-à-porter enchaîne pas moins de cent défilés sur neuf jours. Mais à quoi bon s’échiner à lancer des filles piétiner de long en large sur des podiums ?

mode sacrée, mode profane

N°27 Spring 17
Céline Mallet

Politique et morale, la mode l’est forcément, qui épouse les mœurs et son temps. Avec l’avènement de la mode « pudique », il se pourrait qu’elle devienne aussi religieuse. En 1998, Terry Richardson signait pour le magazine i-D une série mode sur le thème du voile…

le marketing du bonheur

N°26 Winter 16
Rhita Cadi Soussi

Morosité, crises et tristesse… la mode a absorbé des cycles d’émotions humaines. Arrivée au bord de la moue et des grimaces, elle fait revivre les cœurs vivaces d’une innocence révolue.

le digital en 2026 xavier de la porte

N°26 Winter 16
Angelo Cirimele

Il a déjà bouleversé nos vies, quotidiennes mais aussi créatives, et ce n’est pas fini : le digital continuera d’imprimer sa marque, fût-elle immatérielle. Alors, autant voir où nous en serons dans dix ans. Le voyage se fait en compagnie de Xavier de La Porte, journaliste à France Culture.

communication de marques, digital vs print

N°23 Spring 16
Angelo Cirimele

Le digital a bouleversé l’univers de la presse dès lors que des personnalités sont devenues elles-mêmes des médias. Comment les marques de luxe ont-elles composé avec ce nouveau paysage et quel rôle est aujourd’hui dévolu à la presse ? Quelques pistes évoquées à visage couvert.

robert mallet-stevens

N°20 Summer 15
Marlène Van de Casteele

« Le vrai luxe, c’est de vivre dans un cadre lumineux et gai, largement aéré, bien chauffé, le moins de gestes inutiles, le minimum de serviteurs »

roy genty

N°19 Spring 15
Alice Morin

Dans le Paris des années 1980 émergent un certain nombre de créateurs qui y mèneront carrière, dont certains venus du Japon. Leurs noms sont nouveaux et leurs vêtements sans compromis. Le succès est immédiat et influencera les décennies suivantes.

notes sur la mode japonaise, 1970-2000

N°19 Spring 15
Alice Morin

Dans le Paris des années 1980, émergent un certain nombre de créateurs qui y mèneront carrière, dont certains venus du Japon. Leurs noms sont nouveaux et leurs vêtements sans compromis. Le succès est immédiat et influencera les décennies suivantes.

le vêtement comme libido

N°25 Fall 16
Gabrielle Hamilton Smith

Que désire-t-on quand on a envie de mode ? De distinction sociale, de pouvoir érotique ? Peut-être d’air frais tout simplement, d’un ciel nouveau. Changer de vêtements comme on changerait de vie en rêve : voilà certainement l’un des fondements souterrains de ce que l’on peut appeler la pulsion de mode.

des réseaux sociaux, de la mode et de son histoire

N°25 Fall 16
Emilie Hammen

Si mode et image – celle qu’on renvoie, qu’on se fait de soi-même et aujourd’hui qu’on publie – sont étroitement liées, leur coïncidence n’a jamais été aussi puissante qu’avec l’avènement des réseaux sociaux. Plus surprenant : les historiens de la mode semblent y retrouver leurs petits.